Paroisse de Chatou
http://paroisse-chatou.com/Suis-je-le-gardien-de-mon-frere
      « A table ! »

« A table ! »

Le dernier édito :


Deux mots familiers de nos familles, souvent attendus avec
impatience par les enfants. Une expression qui pousse jeunes et moins jeunes à cesser les activités, se laver les mains, se retrouver et choisir le bénédicité… A se préparer au repas. L’Evangile de ce dimanche nous
présente la parabole du festin nuptial. Le roi fait apprêter un banquet pour les noces de son fils et invite les convives… Qui ne viendront pas. Pire,
certains vont même jusqu’à tuer les messagers. Affligeant paradoxe : tout est prêt, sauf les invités…
Il s’agit là d’une allégorie : le roi n’est autre que Dieu et son fils le Christ. Les messagers sont les prophètes, les invités les Juifs et ceux trouvés sur les chemins représentent les païens et les pécheurs. Les noces symbolisent la participation à la gloire de Dieu, notre union au Seigneur. Union qui se trouve tout spécialement consommée dans l’eucharistie, la communion.
Chaque dimanche, nous sommes invités à partager le repas du Seigneur. Chaque dimanche, le Christ se donne réellement à nous sous l’apparence du pain et du vin. Chaque dimanche, nous pouvons recevoir Dieu en nous. Heureux sommes-nous, invités au festin des noces de l’Agneau  ! Si, bien sûr, nous répondons à cette invitation… Cependant, notre présence
physique ne suffit pas : il nous faut porter la tenue de noce, c’est-à-dire revêtir le Christ lui-même, préparer notre âme à le recevoir. Nous ne
serons jamais dignes de cette grâce, comme nous le disons à chaque Messe : « Seigneur, je ne suis pas digne de te revoir… ». En revanche, nous
pourrions être prêts… Communier au Corps du Christ n’est pas un acte
anodin. Cela nécessite de préparer tout notre être à cette union à Dieu. La lecture préalable des textes liturgiques est un bon moyen ; prier pour le prêtre qui va présider la célébration est aussi bienvenu ; rechercher le
silence intérieur dans le secret de son cœur est également bien nécessaire ; et être à l’heure à la Messe est naturellement indispensable…
Ce dimanche encore, le Seigneur attend, tout est prêt… Le suis-je aussi ?

Père Damien Bougas

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

- Eglise Notre-Dame

  • 4 place Sainte Marie
  • Tél. : 01 39 52 17 86

- Eglise Sainte Thérèse

  • 36, route de Maisons
  • Tél. : 01 39 52 79 24

- Chapelle Saint Jean

  • 208, rue des Landes
  • Tél. : 01 39 52 57 98

- Nouveau à Chatou ?

- Tweets du Pape François

Dans l'Eglise

Diocèse de Versailles

Radio Notre-Dame

Eglise de France

Liens utiles

Feuilles d'infos paroissiales

Agenda
newsletter

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr