En cas de séparation, de divorce, il ne faut pas rester seul. Pouvoir en parler avec d’autres « Sur les routes d’espérance » est le chemin le plus sûr pour trouver des repères.

Contacts :

  • Marie-Claude Chardel Mail, Tel : 06 89 98 44 54
  • Florence Tassaux-Valetin au 06 60 84 99 16 – Mail

Les groupes de partage des personnes dans l’épreuve d’une rupture de couple (SDRE) désirent ACCUEILLIR, VIVRE et PARTAGER leur Foi avec les personnes éprouvées dans leur vie de couple, sur l’ensemble du diocèse.

De plus en plus nombreuses sont les personnes blessées par une épreuve de couple qui se tournent vers leur Église . Ils en attendent réconfort, soutien et compassion. C’est pour répondre à ces attentes que des groupes existent à Chatou , à Versailles … et que d’autres naissent à Saint-Germain-en Laye, à la Celle Saint-Cloud , au Chesnay, à Croissy. Des projets existent à Trappes, à Mantes.

Ces groupes , dont celui de Chatou, sont rattachés à une équipe diocésaine dont la responsabilité a été confiée à un prêtre par notre évêque ; le groupe diocésain est aussi composé d’un diacre permanent et de son épouse, d’une théologienne, d’une conseillère conjugale et de son époux.

Ces équipes s’adressent principalement aux personnes concernées directement, séparées, divorcées ou réengagés mais peut aussi recevoir les personnes dont des proches (famille ou amis) sont dans cette situation.

Nous nous réunissons une fois par mois à des dates annoncées, mais nous pouvons recevoir individuellement les personnes.

Pour un groupe constitué d’au moins 5 personnes nous proposons un parcours avec des fiches de travail , une dizaine, « au service des personnes divorcées ». Elles ont été élaborées par notre équipe diocésaine.

Ce parcours permet :

Des éclaircissements :

  • Ré-approfondir la beauté du mariage
  • Mieux découvrir les situations vécues
  • Éviter les affirmations fausses pour ceux qui se sentent exclus
  • Entendre ce que dit l’Eglise et ce qu’Elle propose dans les Yvelines à la suite des conclusions de notre Synode diocésain.

Notre évêque a indiqué sa volonté de travailler à un meilleur accueil et un accompagnement plus juste des personnes en situation de séparation, de divorce , de remariage civil. (Décret 14)

Des convictions aussi :

  • Tous baptisés , nous sommes le Corps du Christ .
  • Joies , souffrances , attentes , déceptions , combats, renaissance marquent nos existences.
  • Nous avons vocation à vivre dans la solidarité baptismale, quelle que soit notre situation.
  • L’amour du Christ et sa miséricorde rejoignent chacun.

Florence et Marie-Claude