Quel dialogue chrétien musulman aujourd’hui ?

Le père Franciscain Guénolé JEUSSET, 84 ans, auteur de nombreux livres, a témoigné de la profondeur et de la qualité de ses rencontres avec les musulmans au cours de ses 20 ans passés dans des pays à majorité musulmane.

Une expérience de réelle amitié :
S’appuyant sur l’histoire de la rencontre de François d’Assise ave le sultan Malik-Al-Kamil lors de la 3ème croisade, il nous invite sur un chemin de rencontres simples et confiantes avec les personnes bien éloigné de celui de la controverse théologique.
« L’Esprit travaille en dehors de nos frontières. Allons vers ceux qui ne se convertiront pas et regardons-les à travers le regard du Christ. »

Une expérience complexe :
« Parmi les musulmans comme parmi les chrétiens, il y a des intégristes et des saints ; il y a des docteurs de la loi et des imbéciles ; il y a surtout une foule de gens de bonne volonté. »

Une expérience qui ne se voile pas la face :
« il faut distinguer le culturel et le religieux. Nous oublions en France que le monde arabe ne représente que 20% de la population musulmane. Le refus d’intégration et l’insistance des prédications sur les interdits font de l’Islam un compagnon difficile. »

Une conclusion en forme d’invitation :
« Je ne haïrai point ; j’ai dit non à la vengeance ; vous n’aurez pas ma haine.»
« Ayons le désir de la rencontre, de connaître pour mieux aimer »

Pour en savoir plus sur la rencontre entre Saint François et le sultan :
https://www.franciscain.org/saint-francois-dassise/francois-dassise-rencontre-sultan

https://franciscains.fr/wp-content/uploads/2019/02/TSM659_AubergerFrancoisSultan.pdf