Edito du 23/09/2018

Après cette belle messe de rentrée paroissiale présidée par notre évêque, au cours de laquelle notre assemblée a été enveloppée d’une clarté nouvelle grâce à la lumière des vitraux, voici le thème pastoral de notre nouvelle année : discerner le bien, le mieux, le meilleur.

Se mettre à l’écoute de la Parole, comme nous avons cherché à le faire l’année dernière d’une manière toute particulière, fait advenir une lumière nouvelle dans notre vie. Cette lumière fait ressortir des aspirations ou des résistances qui nous habitent. Il faut alors discerner… Discerner est une démarche intérieure mais aussi parfois communautaire pour apprendre à faire le tri dans ce que nous vivons (ou éprouvons) et pouvoir choisir en toute liberté vers où aller.

Discerner est une œuvre de clarification et de libération, à la lumière de l’Evangile. Comme le rappelle souvent le pape François, le discernement est un processus qui demande du temps et quelques clés. C’est ce que nous allons essayer de vivre cette année ! Le discernement touche tous les domaines de notre vie : personnel, familial, affectif, professionnel, ecclésial, spirituel… Puisse cette année être l’occasion de prendre le temps et les moyens de discerner ce chemin de vie dans lequel nous sommes engagés, à la lumière de l’Esprit qui nous fait vivre.

 

Père Olivier Plainecassagne