40 paroissiens ont participé à la semaine de jeûne proposée par la paroisse. Et nous étions 80 environ à nous retrouver, tous les soirs à 20h, pour un beau moment de prière et d’adoration.

Que dire à l’issue de ces magnifiques moments de communion, d’amitié et de partage ?

Que se priver momentanément de quelque chose qui nous est nécessaire ou agréable nous enrichit.

Que ce manque de petits plaisirs nous comble autrement. Le besoin se déplace et le cœur grandit.

Une impression de liberté nous envahit. La prière quotidienne, le soir, permet d’ouvrir un vrai dialogue avec le Seigneur. Et voilà que l’attention à l’autre s’intensifie.

Le père Olivier nous a proposé d’intensifier notre prière pour la sanctification de l’Eglise. Pour nous y aider, la lecture quotidienne du Psaume 24, accompagné d’un extrait du Livre des Rois, ponctuaient les moments de silence et d’intériorité. Puis de magnifiques chants, choisis par les animateurs, venaient enrichir notre méditation.

Le très beau Cantique de Siméon venait clôturer chaque soir notre prière. « Maintenant, Seigneur, Tu  peux me laisser m’en aller dans la paix. Maintenant, Seigneur, Tu peux me laisser reposer. »

Après avoir partagé une tisane, chacun repartait ensuite avec son pain complet à la main et le sourire aux lèvres. Samedi soir, après un moment de prière, nous avons rompu le jeûne, en nous régalant de ce qui avait été apporté par les participants.

Merci Seigneur de nous avoir renforcés.

Merci Seigneur de nous avoir permis de mieux nous conformer à ta volonté.

Merci Seigneur pour ces moments de partage.

Merci Seigneur !