• Saint Symphorien d'Autun - Martyr (IIIe siècle)
    par contact@nominis.cef.fr le 22 août 2019 à 12 h 00 min

    Saint Symphorien, jeune martyr décapité au IIIe siècle... Qui était Saint Symphorien? - site de la paroisse Saint Symphorien de Versailles. ... est un jeune martyr né à Autun, ville encore païenne située sur une grande voie romaine. Son père saint Fauste, préteur au service du consul romain, et sa mère sainte Augusta l'avaient élevé dans la foi chrétienne.Refusant de sacrifier à la grande déesse Cybèle, il fut battu, emprisonné puis condamné à mort.Sur le chemin de son supplice et jusqu'au dernier moment, sa mère l'encouragea du haut des remparts d'Autun à rester ferme dans sa foi lui disant notamment: "Courage mon fils! Ta vie ne te sera pas enlevée; elle te sera échangée contre une vie meilleure." Il fut décapité dans sa vingtième année.Un internaute nous signale:"Symphorien est le St patron de ma commune (Vs/CH) le 22 août on fait 9 tours de l'église et on embrasse 9 fois sa relique"À Autun, peut-être vers 275, saint Symphorien, martyr. Jeune chrétien, il aurait troublé une procession en l'honneur de la déesse Bérécinthe. Tandis qu'on le conduisait au supplice hors de la ville, sa mère l'exhortait du haut des remparts: "Mon fils, mon fils Symphorien, souviens-toi du Dieu vivant. Aujourd'hui la vie ne t'est pas enlevée, elle est changée en vie meilleure".