Ad limina apostolorum…

Une centaine. Cent prêtres du diocèse qui ont accepté de quitter leurs paroisses et leurs paroissiens quelques jours pour se retrouver autour de nos évêques dans la Ville éternelle.

Dans cette période troublée où l’Eglise est ballotée et balayée par les vents contraires des scandales, ce pèlerinage fut pour chacun de nous une belle opportunité de revenir au sens profond de notre sacerdoce : « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle » (Mt 16,18). L’occasion de réaffirmer ensemble que la figure du prêtre, salie et souvent décrédibilisée, doit avant tout se conformer au Christ lui-même. La Passion fait partie intégrante de notre ministère, mais la Résurrection en est le but.

Ces quelques jours auront aussi été marqués par la joie profonde de se retrouver comme confrères, mais surtout de se redécouvrir comme frères. Pas pour un temps de cohésion mais plutôt de communion. La concélébration de la Sainte Eucharistie près de la tombe de Saint Pierre fut sans nul doute l’un des moments où cette communion était le plus sensible.

Retournés dans nos paroisses, les mots d’encouragement que le Saint Père nous a adressés (en français !) résonnent encore dans nos cœurs : « Continuez dans la joie ! ».