Une centaine de personnes se sont rassemblées à Sainte Thérèse pour approfondir ou découvrir le sens de l’adoration avec le père Grégoire de Maintenant.
Nous sommes partis de la contemplation de l’évangile de la Samaritaine pour comprendre ce cadeau que nous fait le Seigneur. Jésus est totalement là, totalement disponible.
L’adoration prolonge l’Eucharistie pour en tirer dans le temps tous les fruits. Quand on vit bien l’adoration, on rayonne de charité et de mission.

Comment adorer ?
Il est bon que l’adoration se déroule dans une église, dans une chapelle dédiée. Entrer dans le silence, dans l’intériorité. Prier humblement, fidèlement, sans crainte. S’appuyer sur nos sens corporels pour passer à nos sens spirituels. Plus on est fatigué et plus on est vulnérable aux distractions et aux pensées extérieures. Parler à Dieu, lui dire qu’on va essayer de ne penser qu’à lui ! Avoir une bible pour partir de la Parole de Dieu. On peut faire oraison : lectio divina, méditation ignacienne, …

IL est important d’aller au bout du temps imparti, même si on a des distractions. Et on peut conclure par une prière litanique.

N’hésitez pas à vous inscrire aux nuits d’adoration du 1er vendredi de chaque mois

Inscriptions